6 ÉTAPES POUR RENDRE VOTRE TUNNEL EFFICACE SUR LA MESSAGERIE DES MÉDIAS SOCIAUX

shape
shape
shape
shape
shape
shape
shape
shape
marketing messagerie reseaux sociaux - 6 ÉTAPES POUR RENDRE VOTRE TUNNEL EFFICACE SUR LA MESSAGERIE DES MÉDIAS SOCIAUX

Au lieu d’utiliser l’emailing pour trouver des prospects et rendre efficace votre tunnel de conversion, la messagerie sur les réseaux sociaux peut être plus profitable si vous suivez ces étapes :

1- Qualifier ses prospects sur les réseaux sociaux

Avez-vous déjà entendu parler de conversion par messagerie ? Cette technique de vente consiste à connaître votre prospect par le biais d’une plateforme de messagerie en ligne, à créer une conversation, puis à passer à la vente une fois qu’il est qualifié. En plus, cette option est entièrement gratuite, si toutefois vous faites le travail de préparation.

Lorsque vous choisissez la plateforme de médias sociaux à utiliser pour votre messagerie, n’oubliez pas que Facebook reste le média social numéro 1, utilisé par 2,6 milliards d’utilisateurs, selon Statista. Pew Research a découvert que 75 % des personnes aux revenus élevés utilisent Facebook. Instagram est plus porté sur le visuel et touche généralement les jeunes générations. Selon Statista, Instagram concerne 32 % des utilisateurs entre 18 et 24 ans, et 33 % entre 25 et 34 ans.

En cette période de crise, la conversion par messagerie constitue un excellent moyen, gratuit, de construire votre tunnel de vente. La clé est de dire la bonne chose au bon moment. Voici six étapes pour vous aider à démarrer

2- Trouver des pistes en fonction de leurs intérêts

Utilisez les groupes Facebook pour trouver des membres actifs au sein de votre public cible. Par exemple, si vous êtes un agent immobilier, inscrivez-vous dans les groupes où des personnes recherchent des logements et posent des questions comme « Quel est le meilleur quartier où vivre ? » ou « Quelles sont les écoles les mieux cotées du quartier ? » Ces personnes ont un besoin et vous pouvez leur apporter une solution

3- Continuer à publier du contenu organique et utile

Filtrez vos likes et vos commentaires et contactez-les individuellement. Comme ils connaissent déjà votre marque, vos messages peuvent arriver plus rapidement à destination. Vos abonnés sont des fruits à portée de main. Ils sont déjà engagés et recherchent votre expertise sur des sujets.

4- Établir un lien avec cette personne

Regardez les photos ou les messages de son profil personnel et utilisez-les pour engager la conversation. Si quelqu’un publie des photos de son chien, demandez-lui de vous parler de son compagnon à fourrure. Commencez la conversation et concentrez-vous sur eux. Ne vous lancez pas hâtivement dans le discours de vente.

5- Passer à la vente de vos produits ou services

Une fois que vous avez le sentiment que votre prospect est à l’aise, vous pouvez maintenant placer votre argumentaire de vente. La question clé : « Que faites-vous pour le travail ? » Ensuite, vous pouvez passer à la question : « Cela vous occupe-t-il ? » Généralement, le prospect répondra par l’affirmative, ce qui vous mènera à la question « Est-ce que cela rend difficile de (insérer votre expertise ici) ? » Par exemple, si vous vendez des cours de fitness, « Est-ce que cela rend l’entraînement difficile ? » Il s’agit de questions de qualification pour voir s’ils conviennent à votre produit ou service.

6- Passer à la conversion par la conversation

Donnez à votre équipe de vente un modèle de questions clés pour déterminer si un prospect est enthousiaste. Ces questions sont les suivantes : « quel est votre objectif ? », « quel est votre combat ?, “qu’avez-vous essayé ?”, “avez-vous déjà travaillé avec un coach auparavant ?”, “voulez-vous de l’aide pour mieux réussir ?”, “pouvez-vous vous engager mentalement et financièrement pour obtenir l’aide dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif ?”. Enfin, faites l’offre. “Je fais (peu importe ce que vous vendez) toute la journée et je serais heureux de discuter avec vous”.

  • Pousser le prospect vers un appel téléphonique ou vidéo

Non seulement c’est plus efficace, mais cela met votre prospect plus en confiance. Fixez-vous comme objectif d’obtenir une réponse ferme par “oui” ou par “non” avant la fin de la conversation. “Peut-être” est la façon la plus simple de dire non.

Vous n’avez pas de réponse ? Faites un suivi après quelques heures ou, au plus, une journée. Si trop de temps s’écoule, vous risquez de perdre la vente. Avec Facebook Messenger, vous pouvez voir quand les gens ont lu votre message. Si vous pensez qu’un prospect n’est pas hésitant, rassurez-le en lui disant que c’est normal avant de prendre une décision importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *